Viadrina Logo
Jura Logo
Foto Logo

Article Comparison - Charte arabe des droits de l'homme [*]

Procédant de la foi de la Nation arabe dans la dignité de l’homme que Dieu a honoré depuis la création du monde et dans le fait que la patrie arabe est le berceau des religions et des civilisations dont les nobles valeurs ont consacré le droit de l’homme à une vie digne fondée sur Ia liberté, la justice et l’égalité,

Afin de concrétiser les principes éternels de fraternité, d’égalité et de tolérance entre les êtres humains consacrés par l’Islam et les autres religions révélées,

Fiers des valeurs et des principes humanitaires que Ia Nation arabe a établis au cours de sa longue histoire, lesquels ont contribué, dans une large mesure, à la diffusion de la science entre l’Orient et 1’Occident¸ faisant de la région Ie point de mire du monde entier et la destination privilégiée des personnes en quête de savoir et de sagesse,

Ayant foi dans l’unité de la patrie arabe. qui lutte pour sa liberté et défend le droit des nations à disposer d’elles-mêmes, à préserver leurs richesses et à se déveiopper; ayant foi dans la primauté du droit et dans sa contribution à la protection des droits de l’homme envisagés dans leur universalité et leur complémentarité et convaincue que la jouissance par l’être humain de la liberté, de la justice et de l’égalité des chances est l’aune à laquelle se mesure la valeur de toute société,

Rejetant toutes les formes de racisme et le sionisme qui constituent une violation des droits de l’homme et une menace pour la paix et la sécurité internationales; consciente du lien étroit existant entre les droits de l’homme et la paix et la sécurité internationales; réaffirmant les principes de la Charte des Nations Unies de la Déclaration universelle des droits de l’homme et les dispositions du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels et tenant compte de la Déclaration du Caire sur les droits de l’homme en Islam,

Les États parties à la présente Charte conviennent de ce qui suit: